Comment bien s’habiller dans une parfaite harmonie des couleurs?

0
217 vues

Bien s’habiller c’est de l’art. Hélas nous n’en sommes pas, pour la plupart, d’excellents artistes.

Avoir la plus grande garde-robe n’est pas la garantie d’être bien habillé. Surtout quand on ne sait pas associer les couleurs de ses vêtements.

Voici quelques astuces pour t’aider à bien choisir les couleurs et avoir un look irrésistible.

Le monochrome

Le monochrome signifie une seule couleur. Par conséquent, la tenue monochrome va être toute verte, toute rouge toute bleue, etc… L’intérêt de se vêtir en monochrome est de créer une illusion de grande taille de sa silhouette. Si vous êtes de petite taille, c’est donc le choix idéal pour paraître plus grand.

Le camaïeu

Le camaïeu correspond à une association de couleurs très proches, de même ton, comme le beige et le marron, ou deux valeurs d’un dégradé d’une même couleur comme un orange foncé et un rouge-tomate.

Il s’agit d’un certain modèle de monochromie, qui associe des tons très proches. Comme la monochromie, cela allongera et affinera la silhouette.

Contrastes et couleurs complémentaires

Le cercle chromatique explique les relations entre les couleurs. Il est composé des 3 couleurs primaires (bleu, jaune et rouge) et de toutes leurs dérivées (couleurs secondaires, tertiaires, etc…).

Les couleurs complémentaires s’opposent sur le cercle chromatique.

On peut citer l’exemple, du jaune, qui se trouve à l’opposé du bleu violet sur le cercle. Il est sa couleur complémentaire. De la même manière, le rouge et le vert, d’une part et le bleu et l’orange d’autre part, sont également des couleurs complémentaires.

Concernant la tenue vestimentaire, lorsque l’on associe deux couleurs complémentaires, on parle de contraste. Une jupe kaki portée avec un chemisier rouge, un foulard jaune sur un pull violet sont ce que l’on appelle des contrastes vestimentaires. L’association peut paraître étonnante mais correctement menée, elle sera élégante.

Notez toutefois que contrairement au camaïeu ou à la monochromie, le contraste aura tendance à couper la silhouette et donc à la tasser. Il est donc peu recommandé si vous êtes de petite taille ou que vous avez quelques kilos en trop.

Les bonnes associations

La règle de base est simple : jamais plus de trois couleurs. Au-delà, vous êtes bon pour postuler dans un cirque. Notre conseil : tablez sur trois couleurs uniquement en camaïeu.

Pour un contraste, deux couleurs suffiront. D’autre part, Le plus souvent, on choisira une couleur dominante que l’on agrémentera avec une ou plusieurs couleurs secondaires.

Si vous avez des rondeurs, choisissez plutôt des couleurs sombres pour les parties de votre corps que vous souhaitez « camoufler » et des couleurs plus vives (ou plus claires), qui attirent le regard, pour les parties de votre corps que vous souhaitez mettre en valeur. Cela rééquilibrera votre silhouette.

Si par exemple vous êtes plutôt ronde du bas, choisissez un jean brut, un pantalon noir ou un pantalon foncé et pour le haut un pull de couleur claire ou vive, au choix.

Isabelle Kainwele